Concept de santé

En médecine occidentale, une consultation est presque toujours orientée sur la maladie. Le médecin analyse la maladie et essaie de comprendre quelle partie du corps, quel tissus est impliqué.

Au lieu de chercher un problème localisé, l’Ayurvéda observe les dynamiques universelles du corps et de l’esprit et va essayer de rééquilibrer les dosha afin de soigner tous les problèmes spécifiques.

Ainsi selon l’Ayurvéda, le secret de la santé c’est L’EQUILIBRE.

 samadosha: samagni ca samadhatu malakriya:/

prasannatma indriya mana: svastha iti abhidhiyate//

Susruta Su. 16/41

Une personne est en bonne santé lorsque les principes bioénergétiques (vata-pitta-kapha) sont équilibrés, lorsque les feux (agni), les tissus (dhatu), les excrétions (mala)  fonctionnent normalement et lorsque l’âme, les organes de perceptions et  l’esprit sont clairs et apaisés.

Terme sanskrit

Traduction

DOSHA

Les 3 dosha, vata-pitta-kapha

AGNI

Les 13 feux, dont le plus important le  feu digestif (jataragni)

DHATU

Les 7 dhatu, les tissus

MALA

Les 3 mala, les toxines, les déchets de l’organisme

ATMA

L’âme

INDRIYA

Les organes de perception dont 5 perceptions sensorielles (odorat, goût, vue, toucher, ouïe) et 5 perceptions motrices (anus-élimination, organes génitaux-procréation, pieds-avancer, mains-attraper, cordes vocales-parler)

MANA

L’esprit

Pour une bonne santé, tous les éléments mentionnés ci-dessus doivent être équilibrés.

  • L’équilibre des dosha représente l’état de santé. Cependant il est tout à fait possible d’observer des variations physiologiques quotidiennes, saisonnières, temporelles et alimentaires.
  • L’équilibre des différents feux. Les bhuta agni et jatharagni responsables de la bonne digestion des aliments et les dhatu agni responsables de la formation des tissus corporels.
  • L’équilibre par l’évacuation des toxines permet au corps de travailler uniquement pour éliminer  les déchets journaliers et non de dépurer ceux qui y demeurent depuis longtemps, responsables de maladies chroniques.
  • L’équilibre de l’âme qui perçoit et expérimente des sensations comme la joie, le plaisir, la douleur.
  • L’équilibre des organes de perceptions est importante pour éviter les dérèglements comme baisse de la vue, perte de sensation tactile, motilité réduite, infertilité,…
  • L’équilibre de l’esprit par la suppression de désirs tels que haine, passion, envie, jalousie,…