Ayu…quoi ?

L’AYURVEDA  est le système médical traditionnel de l’Inde. Il est transmis en sanskrit sous forme de sloka .

“Ayu:” – vie

est définie par:

shareerendriya sattva atma samyogo dhari jeevitam/

nityagaca anubandhaca paryayai: ayu: ucyate//

Caraka Su. 1/42

L’interrelation entre le corps, les perceptions, l’esprit et l’âme est considérée comme “ayu:”.

“Veda” – connaissance

Le mot “veda” est dérivé de la syllabe “vid” qui signifie “connaître”, ainsi par extension “veda” signifie “connaissance”, “sagesse” mais aussi “domaine de connaissance”.

Ayu: + veda = connaissance de la vie

Et pour le “r” d’Ayurvéda?

Il permet la liaison entre les deux mots “ayu:” et “veda”. Ce “r” ajouté est un sandhi,  qui permet la lecture facilitée du mot.

Ainsi l’Ayurvéda est la connaissance de la vie et de la longévité et est définit comme suit:

Hitam ahitam sukham dukham ayustasya hita ahitam/

manam ca tat ca yatroktam ayurveda sa ucyate//

Caraka Su. 1/43

L’Ayurvéda est la connaissance (science) qui désigne les conditions de vie appropriées, non appropriées, joyeuses ou tristes pour chacun (d’où une individualisation des soins) ainsi que ce qui est propice ou défavorable au bonheur et à la longévité.

Le but de l’Ayurvéda est donc le suivant:

prayojanam casya svasthasya svasthya rakshanam

aturasya vikara prasamanam ca//

Caraka Su. 30/26

  1. Protéger la santé, conserver la santé d’une personne saine.
  2. Soigner les dérèglements, les maladies d’un patient.

C’est un des seuls systèmes médicaux qui s’attarde et développe non seulement les soins mais aussi la prévention des maladies.

Lord Dhanvantari est la divinité associée à l’Ayurvéda.

Dhanvantari est considéré comme l’avatar de Vishnu et plus précisément comme sa XVII ème incarnation dans  la tradition hindoue.

Lord Dhanvantari est représenté avec 4 mains, chacune portant un élément essentiel à son identification:

  1. un coquillage, symbole de force capable de bannir les mauvais esprits et éviter les catastrophes naturelles.
  2. une roue, symbole de la vie considérée comme un cycle et symbole des cakra,
  3. une sangsue, symbole de la chirurgie et des thérapies de purification
  4. un pot de nectar, symbolisant la médecine interne à base de plantes.
031

Statue de Lord Dhanvantari, P.D Patel Hospital, Nadiad, Gujarat

Dans les Véda et les Purana, Dhanvantari est décrit comme le physicien des Dieux et le Dieu par excellence de l’Ayurvéda. Il aurait découvert les propriétés antiseptiques du curcuma et celles conservatrices du sel.

Malgré son rôle de Dieu, Dhanvantari était également un chirurgien très talentueux et il fut donc à la source de la chirurgie plastique. Il enseigna la tradition d’un Ayurvéda plus chirurgical à Susruta.

L’histoire raconte que Dhanvantari était incarné en Divodasa, le roi de Kasi.

En général, on prie Dhanvantari pour nous accorder une bonne santé. On peut également réciter le mantra suivant en son honneur:

Namaami Dhanvantarim adi devam 
Sura asurai vandita paada padman 
Loke jara ruk bhaya mrtyu naashanam
Dhaatarameesham vividha aushadeenam
Aum shanti shanti shanti
Et qui signifie:
Je prie les mains jointes Dhanvantari respecté des autres dieux, qui est né du barattage de l’océan entre les Dieux et les Mauvais Esprits. Il supprime la vieillesse, la douleur, la peur et la mort par sa présence divine dans toutes les herbes médicinales naturelles.